Pas de JO pour Mirouf!

Ca y est, les Jeux ont enfin débuté, mais malheureusement je suis resté à la maison et je ne serai pas au départ du skicross olympique le 20 Février.
Pourquoi? Tout simplement car mes résultats de ce début de saison n’ont pas été à la hauteur. Et oui, le sport de haut niveau c’est pas facile tous les jours! Bien sûr, je suis très déçu de ne pas être du voyage, mais il y a beaucoup plus grave dans la vie que de ne pas aller aux JO.

Mes problèmes de vue par exemple. Beaucoup ont pensé que tout était rentré dans l’ordre l’année passée quand je suis monté sur le podium, mais non, je suis encore bien handicapé par cette mauvaise vue.
J’étais ce matin même à l’hôpital pour effectuer quelques examens et évaluer mon acquitté. Résultat, une très légère amélioration lors des 6 derniers mois et une acquitté de 6/10 à chaque oeil. Et 6/10 sur les skis je vous assure que des fois c’est pas facile! J’ai eu beau essayé de me convaincre que ça ne me gênait pas, quand je me surprends à faire des virages dans une ligne droite pour essayer de trouver les traces, ou à ne pas voir certaines portes avant d’être presque dessus, je me dit que ces problèmes ne m’aident vraiment pas.
Je ne veut pas mettre toute la faute dessus mais c’est sûr que ça serait plus simple sans!

Vous comprenez donc bien que de ne pas aller aux  Jeux n’est pas le plus gros de mes soucis! ;) 1012278_10152152104691306_681149982_n

Quoi qu’il en soit je ne me laisse pas abattre et je ne compte pas baisser les bras! J’ai réussi à monter sur le podium l’année passée alors je ne vois pas pourquoi je n’y remontrais pas!

Je profite donc de ces petites vacances pour faire un max de poudre et faire des choses que je ne peux pas faire habituellement durant l’hiver.1544954_10152203297709932_1694510591_n

Le week end dernier je suis allé en Italie avec mes collègues qui ne sont pas à Sotchi pour disputer le Redbull Kronplatz Cross. C’est un skicross par équipe de 3 qui se court en nocturne devant un public chaud bouillant!
Grosse ambiance samedi soir et grosse bringue pour fêter notre victoire! :D image_proxy_large image_proxy_large (2)

Encore une semaine un peu tranquille durant laquelle je devrais travailler avec l’école de ski pour coacher les ptits jeunes en skicross, et ensuite reprise sérieuse de l’entraînement pour attaquer la fin de saison à fond.
Il me reste 4 coupes du mondes pour lâcher les chevaux en commençant début Mars à Arosa en Suisse.

See you!

Un mois de Décembre un peu compliqué

La saison de coupe du monde est lancée depuis maintenant bientôt un mois mais elle n’a pas vraiment débutée comme je l’aurai souhaité.

2 courses étaient prévues à Nakiska au Canada pour attaquer cet hiver de folie qui nous attend. Un froid glacial (entre -25 et -35 pendant 5 jours) et une piste longue et physique nous ont accueilli pour nous mettre en jambe. Même si cette piste était plutôt sympa à skier je n’ai jamais réussi à la dompter et à emmagasiner de la vitesse. La partie haute m’aura été fatale car plutôt lente et avec une neige très froide et abrasive sur laquelle je ne suis pas encore à l’aise. J’ai manqué la qualif pour 0.13sec. Dommage, mais il me reste la 2e course pour rectifier le tir… ah non, la 2e course a été annulé car il faisait trop froid! J’en connais un qui aurait mieux fait de rester à la maison!

MIAILLIER Sylvain

Bref, pas le temps de souffler qu’on est déjà à Val Tho pour la suite de la coupe du monde et la météo est beaucoup plus sympa avec nous car elle nous offre un beau soleil et des températures dignes d’un mois d’Avril. Pas cool pour l’enneigement mais plutôt sympa après une semaine de -30! Je tiens d’ailleurs à féliciter l’équipe de Val Tho car malgré le manque de neige ils ont su mettre tous les moyens en leur possession en oeuvre pour nous proposer une piste magnifique, chapeau! Côté course nous avons vécu une course plutôt étrange en qualification car le soleil s’est pointé un peu plus tard que prévu et la piste n’a fait que de s’accélérer durant toute la course. Résultat, pas mal de favoris hors des 32 et beaucoup de second couteaux avec des top results. Pour moi ça passe avec une 25e place mais je comptais bien améliorer cette place le lendemain. Sauf que le lendemain ma course va vite s’arrêter car j’ai été victime d’une attaque suicide d’un de mes concurrents qui me fait chuter au 1er tour. :(

Tant pis ça fait parti des risques du skicross et ça arrive. Il me reste donc 2 course à San Candido en Italie pour enfin faire parler la poudre! Sauf que là encore ça ne va pas se passer comme prévu.
Lors de la 2e journée d’entraînement je chute lourdement sur la fesse gauche et la veille au soir de la qualif je n’arrivais plus à marcher… Comme je suis un peu con borné je me suis quand même pointé au départ le lendemain en pensant que ça pourrait le faire. J’ai vite déchanté quand j’ai failli tomber dans le 1er mètre de course tellement la douleur était forte et bien sûr je suis loin de prendre la qualif. Retour dans mon lit avec de la glace sur le cul. Ma 3e fesse n’ayant pas vraiment dégonflé du tout je décide de ne pas prendre le départ de la 2e course.

Voilà, mon mois de Décembre s’achève sur une contusion « fessale » et des résultats bien loin de ceux que j’espérais et dont je suis capable. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, loin de là! Il y a eu de bonnes choses sur les skis et la saison est encore longue. J’ai passé une échographie pour vérifier l’état de ma fesse, et c’est une fille!! et elle va pas si mal, encore quelques jours tranquille et je devrais reprendre rapidement.

Je voulais aussi souhaiter un bon rétablissement à Bastien qui a lui aussi chuté à San Candido mais avec des conséquences un peu plus grave car il s’est bien abîmé 2 vertèbres et sa saison est malheureusement terminée. Lâche rien Bastos et revient nous au mieux de ta forme pour tout déchirer! Petite pensé pour Alizée aussi qui a également eu des problèmes en Italie avec une fracture de la mâchoire et un bon trauma. Pour elle pas trop de soucis car elle devrait reprendre l’entraînement dès la nouvelle année. Vivement 2014 pour inverser cette mauvaise série!

Bonnes fêtes à tous et bonne année pleine de bonnes choses et surtout pleine de poudre! (neige poudreuse hein pour ceux qui aurait l’esprit tordu ;) )

MIAILLIER Sylvain

News d’automne

Une petite news rapide pour vous dire que tout va bien.

La préparation de la saison se passe très bien, pas de bobo et l’envie de se retrouver au départ d’une course se fait de plus en plus sentir!

3 stages à Saas Fee à base de levés de soleil incroyables, géant et skicross avant d’aller faire un tour en Italie, au Stelvio, pour 2 stages 100% skicross et pasta! Bref, on n’a pas chômé depuis la reprise du ski début septembre. On a donc bien mérité un petit break. 15 jours loin des skis pour se reposer, refaire un peu de physique et boire des bières entretenir nos corps d’athlètes. :D

J’en profite pour vous rappeler que cet hiver il y a 3 coupes du monde en France et que toutes les courses se déroulent maintenant le week end, plus d’excuse pour ne pas venir nous encourager! Toutes les dates sont sur la page calendrier.20131003_121334 20131016_164800 20131003_072733 20130925_081805 20130925_081752

Back in business!

Wahou, il semblerait que ça fait pas mal de temps que je n’ai pas posté de news sur le site!
Pourtant il s’est passé pas mal de choses depuis la fin de l’hiver. Je vais vous faire un petit résumé divisé en plusieurs points:

    • SKI:

Grâce à un super mois d’Avril, avec encore beaucoup de neige, j’ai pu me faire encore de belles journées de poudre avec les potes et notamment une, avec une super équipe, dans laquelle on comptait Marie Dorin et Martin Fourcade. Sympa de partager quelques virages avec eux.
Niveau skicross on a rechaussé début Juin à Val d’Isère dans des conditions incroyables pour un mois de Juin. Grâce à ça on a pu faire 17 jours de ski de très bonne qualité à base de technique, géant et skicross. J’en ai profité pour attaquer à tourner mes nouveaux skis et à bosser sur les réglages matos, tout s’annonce pour le mieux pour cet hiver!
Depuis le 4 au soir nous sommes à Zermatt pour la reprise après un gros bloc de prépa physique. On reprend par 7 jours technique et géant, super G avant de reprendre le skicross sur Saas Fee. Je suis arrivé sur ce stage avec une grosse envie de skier et pour l’instant les sensations sont bonnes! :D photo-2

      • PHYSIQUE:

La saison s’est terminée fin mars, nous avons donc eu le mois d’Avril pour souffler un peu et j’ai réussi à prendre 10 jours de vacances pour aller voir le soleil avant de rattaquer le boulot sérieusement début Mai. Pour cet été la prépa était divisée en 2 gros blocs: 1 d’un mois en Mai et un de 2 mois en Juillet/Aout. Au programme dans le désordre: beaucoup de muscu, de la gym, du vélo (de route malheureusement :( ), du bmx, des intervalles, un stage de prépa olympique avec tous les sports d’hiver, du vélo de piste… Bref on a pas chômé!
Cette période a été longue et chiante mais elle est très importante et elle s’est bien déroulée, sans blessure et les progrès sont là. Il ne reste plus qu’à transférer tout ça sur les skis!IMG_1187

        • PROBLEMES DE VUE:

Je suis encore bien gêné par mes yeux mais ils sont toujours en progrès, très lent, mais en proprès quand même. Une récente visite de contrôle à l’hôpital a confirmé mes sensations. Mon champ visuel sera bientôt revenu à la normale si il continue de s’améliorer comme ça et mon acuitté est maintenant de 5/10 pour mon oeil gauche et 6/10 pour le droit.
La bonne nouvelle c’est que sur les skis je me sens beaucoup plus à l’aise qu’en fin d’hiver. Je me suis prouvé que même avec ces soucis j’étais capable de monter sur un podium, alors j’essaie maintenant de ne plus penser à ce handicap et d’avoir une vie et une préparation de saison normale. Ce sera juste un petit challenge de plus que mes concurrents à relever!

          • FACEBOOK:

Je me suis enfin décider à créer une page « fan », elle s’appelle Sylvain Miaillier – SX, elle complètera ce site web par des news un peu plus régulières mais plus brèves.
Alors pour ceux qui ne sont pas encore fan, dépêchez vous de liker cette page! ;)

            • VTT:

Pas beaucoup de bike cet été mais du bike de qualité! La prépa physique ne me laissant pas autant de temps que je l’aimerai, je n’ai pas beaucoup roulé mais je me suis vraiment amuser sur le vélo, et j’ai pu découvrir quelques spots très gympa comme, par exemple, le Sauze d’Aulx en Italie que je vous recommande fortement avec un petit bike d’enduro!
J’en profite pour remercier mon nouveau sponsor Devinci qui m’a permit de rider sur de supers bikes cet été.992179_10151780084672558_1583698907_n

A bientôt pour la suite des aventures!

Fin de saison

Ok, je suis un peu à la bourre mais la saison est finie. ;)

Fin de saison capricieuse (comme tout le reste de l’hiver d’ailleurs). La finale de la coupe du monde en Espagne et les championnats de France à Val Tho ont été annulé à cause du mauvais temps et de la très mauvaise visibilité. On est donc un vacances!

Enfin pas vraiment non plus car on repart à Val Tho la semaine prochaine pour commencer à bosser sur le matos et quelques points techniques en vue de la saison prochaine.

Je viens de passer 3 jours à ouvrir les coqs d’or à l’Alpe et demain ouverture de l’Ofé X day. Trop cool de voir tous les minots à fond! Ca rappelle de bon souvenirs.

Podium à l’aveugle! ;)

Premier podium de ma carrière à Äre en Suède!Trop content de pouvoir enfin goûter aux joies du podium, surtout dans cet hiver très difficile pour moi avec mes soucis de santé. Le morale n’était pas au beau fixe depuis quelques temps, vous pouvez pas savoir comme ça fait du bien!

Je venais à Äre en espérant prendre les 2 qualif et pourquoi pas faire un ou deux runs et je repars avec un podium et mon billet pour la finale de la coupe du monde ce week end en Espagne!

Heureusement la météo et le soleil étaient avec moi durant tout le week end, ce qui m’a permis de ne pas trop être gêné par mes yeux, j’avais juste du mal à voir les trous de la piste, mais c’était peut être pas plus mal! ;)

Pour la 1ere course je fais une bonne qualif (10e à 26 centièmes de JF qui gagne) mais un peu de stress et de pression de reprendre un départ de coupe du monde m’ont un peu bloqués lors du 1er tour et je tombe en tentant un dépassement. Résultat 27e et 4 points qui me permettent de faire mon entrée dans le classement coupe du monde 2013 à la… 59e place! :D

Le lendemain je me sens mieux, le stress est évacué et j’ai juste envie d’attaquer et de faire une grosse qualif. Et je prends la 5e place à 24 centième de JF qui gagne encore. Après ça, tout est allé très vite, je gagne mon 1er run, je sors un dépassement complètement inattendu pour passer les quart de finale, avant de me faire un vrai run de porc (comme on dit chez nous) avec Jonas en demie finale. Ce run était complètement fou! Jonas et moi nous retrouvons 3 et 4 dans le 1er virage avant de passer tous les 2 Andy Matt et de nous livrer une bataille incroyable qui a fini à la photo finish! Heureusement pour moi, je garde environ 20 centimètres d’avance qui me permettront d’être au départ de la finale. Au départ de ce dernier run je suis complètement cuit, mais ce n’est pas le moment de lâcher, il y a un podium à aller chercher! Ce ne sera pas mon plus beau run de la journée mais c’est pas grave, je fini 3e et accède enfin à mon 1er podium. En plus je le partage avec JF qui gagne sa 1ere coupe du monde, génial!

Grâce à ce bon résultat j’intègere le top 32 de la coupe du monde et me qualifie pour la finale espagnole, content! Reste plus qu’à retrouver la vue pour de vrai et tout ira bien!

 

Avant goût des Jeux.

Epreuve de coupe du monde pré-olympique de Sochi, heureusement que c’était qu’un test event!

Ambiance très spéciale dans ce chantier géant. Toute la station est en construction, aussi bien les remontées mécaniques que la ville, enfin, si on peut appeler ça une ville car on se croirait plutôt dans un mélange de Disney land et de Vegas. Tout parait faux, très américanisé, il n’y a que des hôtels, 2 ou 3 restaurants mais aucun magasins, des policiers et militaires de partout. Bref on est très loin de la réalité russe que l’on retrouve dès la sortie de la station.

Pour monter skier, c’est encore un système très russe, pas de forfait, juste une accréditation et surtout une fouille en règle par nos amis de la sécurité et un passage des sacs à dos au scanner! Et on ne rigole pas trop avec ses messieurs, sinon NIET, pas de ski! Une fois passé tout ce contrôle on arrive à l’intermédiaire du télécabine qui est en fait le bas des pistes de ski, et là c’est un énorme chantier car c’est tout le village olympique qui est en construction. A partir de là les choses se passent plus ou moins comme dans une station normale. Plus ou moins, parce que des fois la remontée qui va au sommet est fermée car les services secrets installent des équipements qui leurs permettent de surveiller toute personne entrant sur le site! :D

Côté course ça n’a pas été simple non plus à cause d’une météo encore une fois pas très clémente.
La 1ere journée de training a tout simplement été annulée car il pleuvait trop et la piste n’était pas en état. La 2e annulée aussi car trop de neige et très mauvaise visibilité, nous avons seulement pu faire une reconnaissance, mais là encore changement de programme. Il était prévu que les pistes de snowboardcross et de skicross aient un départ et une arrivée communs mais que les 3/4 des pistes soient différents. Malheureusement on nous annonce que la piste de skicross ne sera pas en condition pour faire notre course et que nous allons devoir courir sur celle du snowboard. Dommage, car même si la piste est belle elle est moins adapté à notre sport.

Le lendemain, on a tant bien que mal réussi à faire 2 runs de training, et après avoir fait partir une dizaine de filles, la qualif a été annulée car il neigeait de plus en plus et la visibilité devenait vraiment mauvaise.

Il ne nous restait donc plus qu’un jour pour faire la qualif et la course. Heureusement le début de journée a été presque ensoleillé (enfin, pendant environ 10 min!) et la qualif a pu se dérouler presque normalement.(juste le mécanisme de départ électronique qui a rendu l’âme après le dossard 2!)

Pour moi la qualif n’a encore pas été simple. Les nombreux whoops de la piste m’ont posé pas mal de problèmes car je les vois encore très mal. J’ai eu aussi quelques difficultés à trouver la trace au sol, ce qui n’est pas terrible pour la glisse… Résultat 46e à 0.6 sec de la qualif.

Quoiqu’il en soit c’était très intéressant de skier la piste et de voir le fonctionnement à la russe en vue des JO de l’année prochaine.

Suite des évènement en Tchéquie à Harrachov pour une nouvelle coupe du monde qui s’annonce une nouvelle fois sous la neige, youpi!

Retour en coupe du monde pas si simple

Je ne demandais pas grand chose pour mon retour sur le circuit, juste un peu de soleil pour voir a peu près où je mettais les pieds. A,u lieu de ça pluie, neige, jour blanc, vent… le top quoi! ;)

Ca aura été une longue semaine en Allemagne à cause de ce mauvais temps. 2 courses étaient au programme mais nous n’avons pu en faire qu’une seule et tout en un jour, 1 run d’entraînement, 1 de qualif et ensuite la course.

C’est sûr que si on regarde uniquement mon résultat (48e), c’est pas terrible, mais pour moi le bilan de cette course est plutôt positif. Je ne vous fait pas un dessin, mais il n’y avait vraiment rien pour m’aider hier, un seul run de training, je ne voyais pas du tout les whoops, et le pire, c’est que sur la (longue) partie plate, j’ai dû faire pas mal de poudre parce que je ne voyais pas les traces au sol… Vous allez me dire « Mais qu’est ce qui est positif là dedans? » Tout simplement que j’ai réussi à m’engager dans cette piste, je garde le contact avec tout ce qui ce passe sur les courses, et je pense vraiment que de skier dans ces conditions m’aidera le jour où je ne serai plus gêné par ma vue.

Au programme de ces prochains jours: un peu de repos, une visite à l’hôpital pour mes ptits yeux et 2 jours de training à Val Tho.

See you soon!

PS: je suis toujours aussi nul pour prendre des photos, je vais essayer de remédier à ça ;)

La décision est prise.

Je vais courir la prochaine coupe du monde!

Je viens tout juste de rentrer d’un excellent stage de 3 jours à Val Tho, où le staff et moi avons pris la décision de me faire courir en Allemagne dans une semaine.

Ces quelques jours dans le tracé de la coupe du monde de Décembre m’ont permis de confirmer les bonnes sensations que j’ai eu en ouvrant à Megève.

C’est vrai que cette décision peut paraître un peu folle avec mes problèmes de vue, mais ce n’est pourtant pas le cas du tout, et j’ai longtemps réfléchi avant de la prendre. Je suis encore bien géné par mes yeux, mais c’est dans un skicross que je me sens le mieux. Même dans des conditions de visibilité difficiles, comme nous les avons eu à Megève et Val Tho, j’ai vu que j’étais capable de skier vite sans prendre plus de risques que les autres, alors je me suis dis qu’il était temps de reprendre un vrai départ!

Ca va pas si mal! (du moins sur les skis)

La semaine dernière je suis reparti sur la route de la coupe du monde et des 2 étapes françaises aux Contamines et à Megève. L’idée était d’essayer d’ouvrir pour se remettre un peu dans le bain et reprendre le rythme des courses.

Malheureusement la météo n’était pas avec moi car c’est un bon jour blanc qui nous accueille aux conta… Je fais donc la reco en espérant une éclaircie pour pouvoir y voir un peu mieux durant les trainings. Mais elle n’arriva jamais. J’essaye tout de même de suivre mes coéquipiers mais arrivé au bout du plat de départ je ne vois vraiment plus où je vais. Trop risqué sur ce tracé engagé des conta… Tant pis, je ne suis pas là pour me mettre au tas!

Une petite journée de break et nous voilà déjà à la côte 2000 à Megève. La météo n’est guère mieux qu’aux conta, un peu moins jour blanc mais il neige. Par contre le terrain est un peu moins engagé et je me sens mieux sur les planches. Même si ma visibilité est assez limitée, j’arrive à skier sans trop de problèmes et les journées d’entraînements et de qualif se passe très bien pour moi. Les coachs confirment mes bonnes sensations, je skie plutôt bien pour un aveugle! ;)

Crédits photo: Gilles Baron

Grand beau pour le jour des finales, je vois enfin où je mets les pieds et je me régale bien sur mon run d’ouverture!

Départ demain soir pour un stage de 3 jours à Val Thorens. Ce stage me permettra de décider si je me sens capable de courir ou non… suspens!

Pour ceux qui ne l’ont pas vu, une petite vidéo sympa tournée lors de la coupe d’europe à l’Alpe: