Un mois de Décembre un peu compliqué

La saison de coupe du monde est lancée depuis maintenant bientôt un mois mais elle n’a pas vraiment débutée comme je l’aurai souhaité.

2 courses étaient prévues à Nakiska au Canada pour attaquer cet hiver de folie qui nous attend. Un froid glacial (entre -25 et -35 pendant 5 jours) et une piste longue et physique nous ont accueilli pour nous mettre en jambe. Même si cette piste était plutôt sympa à skier je n’ai jamais réussi à la dompter et à emmagasiner de la vitesse. La partie haute m’aura été fatale car plutôt lente et avec une neige très froide et abrasive sur laquelle je ne suis pas encore à l’aise. J’ai manqué la qualif pour 0.13sec. Dommage, mais il me reste la 2e course pour rectifier le tir… ah non, la 2e course a été annulé car il faisait trop froid! J’en connais un qui aurait mieux fait de rester à la maison!

MIAILLIER Sylvain

Bref, pas le temps de souffler qu’on est déjà à Val Tho pour la suite de la coupe du monde et la météo est beaucoup plus sympa avec nous car elle nous offre un beau soleil et des températures dignes d’un mois d’Avril. Pas cool pour l’enneigement mais plutôt sympa après une semaine de -30! Je tiens d’ailleurs à féliciter l’équipe de Val Tho car malgré le manque de neige ils ont su mettre tous les moyens en leur possession en oeuvre pour nous proposer une piste magnifique, chapeau! Côté course nous avons vécu une course plutôt étrange en qualification car le soleil s’est pointé un peu plus tard que prévu et la piste n’a fait que de s’accélérer durant toute la course. Résultat, pas mal de favoris hors des 32 et beaucoup de second couteaux avec des top results. Pour moi ça passe avec une 25e place mais je comptais bien améliorer cette place le lendemain. Sauf que le lendemain ma course va vite s’arrêter car j’ai été victime d’une attaque suicide d’un de mes concurrents qui me fait chuter au 1er tour. :(

Tant pis ça fait parti des risques du skicross et ça arrive. Il me reste donc 2 course à San Candido en Italie pour enfin faire parler la poudre! Sauf que là encore ça ne va pas se passer comme prévu.
Lors de la 2e journée d’entraînement je chute lourdement sur la fesse gauche et la veille au soir de la qualif je n’arrivais plus à marcher… Comme je suis un peu con borné je me suis quand même pointé au départ le lendemain en pensant que ça pourrait le faire. J’ai vite déchanté quand j’ai failli tomber dans le 1er mètre de course tellement la douleur était forte et bien sûr je suis loin de prendre la qualif. Retour dans mon lit avec de la glace sur le cul. Ma 3e fesse n’ayant pas vraiment dégonflé du tout je décide de ne pas prendre le départ de la 2e course.

Voilà, mon mois de Décembre s’achève sur une contusion « fessale » et des résultats bien loin de ceux que j’espérais et dont je suis capable. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, loin de là! Il y a eu de bonnes choses sur les skis et la saison est encore longue. J’ai passé une échographie pour vérifier l’état de ma fesse, et c’est une fille!! et elle va pas si mal, encore quelques jours tranquille et je devrais reprendre rapidement.

Je voulais aussi souhaiter un bon rétablissement à Bastien qui a lui aussi chuté à San Candido mais avec des conséquences un peu plus grave car il s’est bien abîmé 2 vertèbres et sa saison est malheureusement terminée. Lâche rien Bastos et revient nous au mieux de ta forme pour tout déchirer! Petite pensé pour Alizée aussi qui a également eu des problèmes en Italie avec une fracture de la mâchoire et un bon trauma. Pour elle pas trop de soucis car elle devrait reprendre l’entraînement dès la nouvelle année. Vivement 2014 pour inverser cette mauvaise série!

Bonnes fêtes à tous et bonne année pleine de bonnes choses et surtout pleine de poudre! (neige poudreuse hein pour ceux qui aurait l’esprit tordu ;) )

MIAILLIER Sylvain